Accueil blogue/Rénovation de cuisine/Rénovation de la cuisine : trouver le bon entrepreneur

Rénovation de la cuisine : trouver le bon entrepreneur

Smart Reno 101
2021-05-07T17:04:06+00:00Apr 28, 2021|
4 min de lecture

Rénover sa cuisine est un projet de taille, qui nécessite un investissement considérable de temps et d’argent. Pour que les travaux se déroulent rondement et que le produit final soit irréprochable, il est impératif de faire équipe avec un entrepreneur qualifié, en qui vous avez parfaitement confiance. Or, dénicher la perle rare relève souvent du casse-tête. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons regroupé pour vous cinq questions essentielles à poser à un entrepreneur avant de retenir ses services.

Rénovations résidentielles simplifiées

Trouver un entrepreneur

Avez-vous votre licence?

En vertu de la Loi sur le bâtiment, les entrepreneurs québécois sont tenus de posséder une licence de la Régie du bâtiment du Québec (RBQ). Celle-ci offre au consommateur une protection minimale si l’entrepreneur manque à ses obligations. Par exemple, la RBQ pourrait vous offrir une indemnisation en cas d’abandon du chantier par les travailleurs. On recommande toutefois de ne pas se fier uniquement à la parole de l’entrepreneur; consultez plutôt le site de la RBQ pour vérifier la validité de sa licence et vous assurer qu’elle est bien au même nom que celui qui figure sur votre soumission ou votre contrat. En Ontario, en Alberta et en Colombie-Britannique, une licence est requise seulement si les rénovations nécessitent une nouvelle couverture d’assurance, à l’exception de Toronto, où une licence est obligatoire pour la majorité des travaux.

Pouvez-vous fournir des références?

Réclamer des références d’anciens clients est une excellente façon de voir si le travail de l’entrepreneur sera à la hauteur de vos attentes. Plusieurs vous présenteront un portfolio. Autrement, n’hésitez pas à solliciter des photos de cuisines rénovées dans le passé et à vérifier si ces références sont véridiques. Demandez les coordonnées d’anciens clients et contactez-les pour sonder leur satisfaction, et épluchez tous les avis que vous trouverez en ligne. Vous pouvez même demander à l’entrepreneur de vous amener sur place pour voir de vos propres yeux si son travail correspond à vos attentes et ainsi éviter les déceptions. 

Quel genre de matériaux utilisez-vous?

Il est conseillé de vérifier auprès de votre entrepreneur le type et la qualité de matériaux qu’il utilise. Ces choix auront une incidence notable sur le budget des travaux et la durée de vie de votre cuisine. De même, renseignez-vous sur les fournisseurs avec qui il a l’habitude de collaborer. N’hésitez pas à communiquer avec ceux-ci pour connaître leur offre de produits ou de matériaux, ou encore à vous renseigner sur la relation qu’ils entretiennent avec l’entrepreneur. 

Travaillez-vous avec des sous-traitants?

La rénovation d’une cuisine nécessite souvent des travaux d’électricité, de peinture, de plomberie ou de maçonnerie, et un entrepreneur qui ne possède pas une telle main-d’œuvre spécialisée devra faire appel à des sous-traitants. Ce type de pratique peut parfois poser problème, puisque vous n’avez plus le contrôle sur les professionnels qui s’occuperont des travaux. Il arrive même de voir des entrepreneurs signer un contrat pour le refiler ensuite à un autre sous-traitant et ne plus jamais se présenter sur le chantier. Pour éviter les mauvaises surprises, réclamez les renseignements de tous les sous-traitants et renseignez-vous sur les tâches précises que chacun exécutera. De même, demandez à l’entrepreneur s’il agira comme personne-ressource pendant toute la durée des travaux, ou si une autre personne sera votre point de contact.

Puis-je avoir une copie du contrat?

Un contrat écrit et signé est essentiel. Ne pas en avoir pose problème non seulement en cas de litige, mais également en cas d’imprévus ou de changement de plan durant les travaux. Sans contrat, vous vous trouverez à la merci de l’entrepreneur. La rénovation de votre cuisine pourrait par exemple prendre trois mois au lieu de trois semaines. Sans contrat indiquant clairement l’échéancier, l’entrepreneur a tous les droits de vous imposer ce désagrément. Plus le contrat est détaillé, plus vous êtes protégé si quelque chose tourne mal. Le contrat devrait inclure :

  • La garantie
  • La description des travaux et des matériaux
  • Les conditions de paiement (versement initial, paiements par tranches, etc.)
  • Les délais (durée de chaque phase des travaux)
  • Les implications en cas de dépassement des délais (coûts, pénalités de retard)
  • Le déroulement de la fin du chantier (ramassage des débris)

Avez-vous des assurances responsabilité?

Si votre résidence est endommagée par un dégât ou un incendie durant les travaux, ou si quelqu’un est blessé par les installations temporaires de votre cuisine, par exemple, vous serez protégé par les assurances responsabilité de votre entrepreneur. Demandez à voir son certificat d’assurance et n’hésitez pas à appeler la compagnie d’assurance pour vous assurer qu’il est bien valide.

 

Smart Reno peut vous aider à trouver le bon entrepreneur pour la rénovation de votre cuisine. Nous mettons à votre disposition un bassin de professionnels de confiance, qui détiennent tous une licence RBQ valide et des assurances vérifiées. Utilisez notre outil pour trouver le bon partenaire pour votre projet.

Calculez le coût de votre projet de rénovation résidentielle grâce à notre estimateur de coûts

Obtenez une soumission
Un mot de nos avocats
Go to Top